"Rencontres du troisième type" de Steven Spielberg

Rencontre du troisieme type son

Il prend à rebours une histoire du cinéma fantastique américain qui, jusqu'alors, associait toujours les aliens à des ennemis. Mais à la différence du film de George Lucas qui se déroule dans une galaxie lointaine, le film de Spielberg, lui, se passe sur terre. A la manière des histoires vraies des annéesil est la combinaison gagnante d'un réalisme proche de notre quotidien avec en prime de l'étrange et des extraterrestres.

Et le mélange plaît. Le film gagne l'Oscar de site rencontre de riche meilleure photographie et celui des meilleurs effets sonores, ainsi que plusieurs Saturn Awards et des Bafta.

Synopsis[ modifier modifier le code ] Alors qu'il se trouve au Mexiquele scientifique français Claude Lacombe — principal invité de la conférence de Montsoreau —, assisté de son interprète américain David Laughlin, découvre de vieux avions de guerre en plein désert de Sonora. Les appareils, des Grumman TBF Avengerfaisaient partie du Vol 19une escadrille qui a mystérieusement disparu en décembre Lacombe et son équipe se rendent ensuite à Dharmsala en Inde pour étudier une série de cinq notes chantées par la foule.

Agé alors de tout juste 30 ans, Steven Spielberg, lui, y gagne le statut de réalisateur culte après seulement trois longs-métrages. Le film rencontre du troisieme type son l'histoire d'une rencontre avec des extraterrestres. Dans le petit village de Muncie dans l'Indiana.

rencontre du troisieme type son rencontre femme cantal

Roy Neary, un réparateur de câbles se rend sur le lieu d'une panne d'électricité. En chemin une lueur étrange illumine sa voiture. Il observe les boîtes aux lettres, le long de la route, s'ouvrir et se fermer convulsivement, tout comme sa boîte à gant. Puis, il est survolé par une soucoupe volante. D'autres personnes sont également témoins de ces phénomènes: Barry Guiler, un petit garçon de quatre ans, est réveillé par le bruit de ses jouets qui se mettent en route. Il sera plus tard emmené par les extraterrestres sous les yeux de sa mère, impuissante.

Le jeune Cary Guffey dans "Rencontres du troisième type".

Nos podcasts

Un cargo est découvert échoué au beau milieu du désert de Gobi. Roy Neary, fasciné par la tournure des événements, cherche à comprendre ce qu'il a vu et vécu.

rencontre du troisieme type son rencontre au bout du monde

Mais il se heurte, comme les autres témoins, aux rigoureuses consignes de silence imposées par le gouvernement. Le problème, c'est qu'il obsédé par ce qu'il a vu et hanté par une image de montagne qu'il essaie désespérément de reconstituer. Le croyant fou, sa femme le quitte en emmenant les enfants. Il part alors à la recherche de sa vision et rencontre en route Jillian, la mère du petit Barry enlevé par les aliens.

Parallèlement à ces événements, une commission internationale conduite par le une fille me cherche français Claude Lacombe s'efforce de relier entre eux divers indices disséminés un peu partout sur la planète.

Une évidence s'impose bientôt: une intelligence extraterrestre tente d'établir un contact rencontre du troisieme type son les terriens!

Un lieu de rencontre a été désigné: la montagne de la Tour du Diable, dans le Wyoming. Tous et toutes se retrouveront là-bas pour une rencontre du troisième type. Partout, on entend parler d'êtres venus d'ailleurs. Sur les écrans de télévision, les enfants se repaissent d'une série culte, "Les Envahisseurs", avec ce pauvre David Vincent qui s'échine à démasquer des aliens sur terre!

Dans les annéesplus de 15 millions d'Américains affirment avoir vu des objets volants non identifiés. En France, en le futur gourou du mouvement raëlien pense avoir été enlevé par des aliens. Carl Sagan, scientifique et astronome américain, écrit en un message destiné aux extraterrestres qu'il envoie par radiotélescope dans l'espace. Un contexte qui va, évidemment, influencer la vision de Steven Spielberg: "Je suis né l'année où Kenneth Arnold les a vus. Kenneth Arnold, un aviateur américain, premier témoin de la première grande observation d'ovnis en Il y avait eu, peut-être, 10' observations semblables avant sa propre expérience, mais c'est lui qui a inventé le terme de soucoupes volantes.

"Rencontres du troisième type" de Steven Spielberg

De son avion, il a vu ces disques semblables à des soucoupes. Puis tout le monde a repris la chose. Nos bandes dessinées du dimanche en étaient remplies.

LES PETITS GRIS ?! QUI SONT-ILS ?!

J'ai toujours pensé que nous n'étions pas seuls dans l'univers. Même si Stanley Kubrick rencontre du troisieme type son donné ses lettres de noblesse au genre avec ", l'Odyssée de l'Espace" enles films de science-fiction sont plutôt primaires et puérils. Le réalisateur invente alors sa propre vision d'une rencontre avec des aliens.

Une idée qui lui vient un soir, alors qu'il tourne "Les Dents de la mer". Je voulais faire un film sur le mystère qui entoure les ovnis. Je ne voulais en aucun cas faire un film effrayant.

Le point de départ n'est pas une expérience personnelle. Je n'ai jamais expérimenté de rencontre ni du premier, ni du deuxième et encore moins du troisième degré.

Connaissez-vous ces anecdotes sur le classique de la SF signé Steven Spielberg? Rencontres du 3ème type a 40 ans!

Mon imagination travaille à partir d'informations accumulées au cours d'années de lectures concernant ces phénomènes. Je vivais en Arizona; l'atmosphère y était très pure.

Nous avions droit très souvent à de merveilleuses nuits étoilées. Je me souviens qu'une fois, mon père m'a réveillé. Sans rien dire, il m'a emmené, ainsi que toute la famille, sur une colline. Là, il a étendu une couverture sur le sol; nous nous sommes assis et avons contemplé une fabuleuse pluie de météores.

BO Rencontres du 3ème type

C'était extraordinaire! Je me suis demandé qui accrochait toutes ces lumières là-haut. Depuis, ma tête est restée dans les nuages. J'ai dévoré tous les ouvrages de science-fiction; j'étais un vrai fou des étoiles. Et je le suis toujours C'était mon initiation au monde au-delà du nôtre". Un petit garçon qui sait qu'il deviendra cinéaste quand son père reçoit une caméra en cadeau d'anniversaire. Papa Spielberg est un piètre cinéaste et lassé par les commentaires négatifs ou affligés de son fils, lui tend un jour la caméra et lui demande de filmer.

Spielberg n'arrêtera plus. A même pas 30 ans, enil entame son projet de "Rencontres du troisième type". Mais il veut que l'incursion de l'ailleurs, de l'outre-espace, ait des accents véridiques.

rencontre du troisieme type son site de rencontre afro antillais gratuit

Il ne faut pas, surtout pas, refaire un énième film avec des martiens agressifs et autres envahisseurs, pauvres caricatures du péril communiste en pleine Guerre froide. Il contacte l'armée américaine et la NASA. Mais ces institutions ne l'entendent pas de cette oreille. Elles déconseillent formellement à Spielberg de faire son film.

On m'expliqua dans une longue lettre que mon projet n'était pas positif pour le programme spatial et pas sain pour le public". C'est pourquoi, lorsque Spielberg entame son projet, il prend contact avec le professeur Joseph Allen Hynek.

A cette époque, il est sans doute, le plus grand spécialiste mondial en matière de soucoupes volantes. Astrophysicien, il était conseiller du Blue Book, le projet de l'armée américaine chargé de démasquer les vraies des fausses manifestations extraterrestres, avant de donner sa démission enlors de la prise de contrôle du projet Blue Book par la CIA.

Depuis, d'autres ufologues en ont rajouté quatre, mais qui ne sont pas reconnues au niveau scientifique: 4e type: enlèvement des humains 5e type: implants extraterrestres dans les corps humains 6e type: un ou plusieurs témoins ou animaux sont tués par un ovni ou ses occupants 7e type: le ou les témoins ont un rapport sexuel avec les occupants d'un ovni, à l'intérieur ou à l'extérieur de celui-ci C'est aussi Hynek qui souffle au cinéaste le nom d'un scientifique français, Jacques Vallée qui servira de modèle dans le film au personnage de Claude Lacombe.