Argenteuil : en quoi consiste la mission à 82 000 euros commandée par la ville

Femme demande une réunion à argenteuil. Val-d’Oise : condamné pour avoir suivi et intimidé une policière

Contenu

    Par Thibault Chaffotte Le 8 juin à 21h17, modifié le 8 juin à 21h51 Les séances du conseil municipal d'Argenteuil reprennent ce mardi, les polémiques aussi.

    femme demande une réunion à argenteuil

    Au menu de cette première réunion de l'assemblée municipale depuis le début de la crise sanitaire, un dossier ancien devrait être évoqué par une conseillère municipale d'opposition.

    Myriam Benguerfi, ex-membre de la majorité, souhaite en effet revenir sur un travail commandé par la mairie à Gilles Clavreul. Il y a quelques semaines, l'ancien délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme et cofondateur femme demande une réunion à argenteuil Printemps républicain, se voyait reproché sur Twitter d'avoir réalisé, pour 82 euros, une mission pour la mairie d'Argenteuil qui n'aurait pas été rendu public.

    femme demande une réunion à argenteuil

    L'accusation était émise par Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques, au milieu d'un échange houleux. Quand aux sponsors le rapport qui t a été payé euros par Argenteuil sera t il rendu public?

    femme demande une réunion à argenteuil

    Boniface, ainsi que le contenu détaillé des prestations réalisées par M. Clavreul dans le cadre de son contrat avec la municipalité d'Argenteuil », indique Myriam Benguerfi. En réalité, le travail commandé à Gilles Clavreul ne consiste en pas en un rapport. De la formation pour les agents de la ville « C'était une mission d'accompagnement et de ressources humaines », ajoute Gilles Clavreul. Il indique avoir rencontré Georges Mothron, en avril Le maire LR d'Argenteuil - et candidat aux municipales - lui aurait fait part d'une série de sujet qu'il souhaitait aborder laïcité, lutte contre les discriminations, prévention de la radicalité.

    femme demande une réunion à argenteuil

    Il ajoute que des tensions étaient apparues sur le fait de serrer la main à une femme ou sur le port du voile. Gilles Clavreul souligne, lui, que son dispositif a retenu l'attention des parlementaires qui ont ensuite auditionné Chems Akrouf. Ce spécialiste de la lutte antiterroriste avait assuré la formation des agents municipaux.

    femme demande une réunion à argenteuil

    La mairie indique qu'il y en a eu environ 5 ou 6 entre fin et fin Il y a eu trois ou quatre rencontres où il y a eu très peu de monde, brocarde Rencontres tchad Doucet. Il y avait le personnel municipal mais il devait y aller avec l'épée dans les reins.

    Par Frédéric Naizot Le 21 octobre à 22h03, modifié le 21 octobre à 22h23 « Tu fais moins la maline sans ton uniforme! Avec son frère aîné, ils l'avaient suivie à sa sortie du commissariat de police pour lui demander manifestement des comptes.

    Celui-ci ajoute que sa rémunération a été basée sur un forfait jour à 1 euros. Un prix qu'il a pratiqué avec d'autres clients et qui lui semble justifié en raison de son expérience.

    L'ancien préfet s'étonne de voir ce sujet rebondir au sein de l'assemblée communale. Quant à Philippe Doucet, il assure qu'à l'époque il n'avait émis aucune réserve. Dans la rubrique.

    • Argenteuil : en quoi consiste la mission à 82 euros commandée par la ville - Le Parisien
    • En cause, un conflit avec deux adolescents, qui fréquentaient le même établissement scolaire.